Donner des cours particuliers : quelle stratégie adopter, pour éviter les absents ?



Cours
coursprofs Publié par Lionel

Cela va dépendre de votre politique de fonctionnement ! Vous pouvez proposer que des forfaits au trimestre ou à l’année et dire que le cours particulier est dû si l’élève est absent ou vous pouvez ne proposer aucun forfait et l’élève est plus ou moins libre de venir. En général, pour ce dernier, l’élève paye son cours particulier, soit à la fin de chaque cours, soit au début de chaque mois (en général, cela correspond à 4 cours particuliers par mois hors vacances).

Les deux systèmes fonctionnent, mais présentent des inconvénients et des avantages :

Au forfait

Avantage

L’avantage d’être payé au trimestre ou à l’année vous permettra en général d’être rémunéré, même si l’élève est absent.

Il peut y avoir des inconvénients :

Il vous sera plus difficile de convaincre un nouvel élève de payer au trimestre et encore plus à l’année ; mais je dirai que plus vous aurez de la notoriété, plus cela sera facile.
Il arrivera que l’élève ne soit plus motivé pour venir à son cours particulier et cela pourra devenir vite conflictuel. Ce qui peut avoir pour conséquence de mauvais avis, un bouche-à-oreille négatif. L’élève se sentira obligé de venir en cours et il deviendra très pénible d’enseigner… Vous serez certainement obligé de faire un geste commercial au niveau des tarifs.

1 Se faire payer à la fin de chaque cours ou au mois

Avantage

Il vous sera plus facile de convaincre un nouvel élève si vous lui donnez le choix de payer à la fin de son cours particulier ou de lui proposer de payer la totalité du mois une fois qu’il vous connaît.
Si l’élève n’est plus motivé, il arrêtera les cours lorsqu’il le souhaite. Cela est un inconvénient financier, mais devient un avantage pour l’élève, mais aussi pour vous (puisqu’il faut penser à votre communication). Rien n’est plus fatigant que de forcer un élève à venir en cours. Vous minimisez les risques de conflit et de mauvais avis !
Vous ne vous sentirez pas obligé de faire un geste commercial au niveau des tarifs.

Il peut y avoir des inconvénients :

Être payé à chaque cours particulier fait que vous n’êtes pas sûr que l’élève revienne de semaine en semaine.

Si vous proposez à l’élève de payer à la fin de son cours particulier, vous devrez les sensibiliser à venir une fois par semaine, il vous faudra donc trouver des arguments : vous souhaitez travailler avec des élèves motivés ! Je ne compte pas te donner des cours particuliers pendant 10 ans, ce que l’on aurait pu faire en 2 ans. Si l’élève est absent trop souvent, vous n’êtes pas obligé de continuer à lui donner des cours particuliers, mais vous pouvez lui proposer un créneau peu prisé par exemple le matin ou en début d’après-midi.

Il faut que vous soyez dans la proposition et que l’élève comprenne que vous n’êtes pas à son service. Vous lui expliquez que lorsqu’il n’est pas là vous ne travaillez pas; or d’autres élèves auraient bien voulu avoir ce créneau, par exemple de 17h à 18h ! Mais j’ai envie de dire que si vous êtes sérieux et que vous proposez de bons cours particuliers les élèves reviendront, mais il faut penser à toutes les situations !





Si cet article vous inspire et que vous souhaitez poser des questions ou apporter votre contribution, alors n'hesitez pas à laisser un commentaire :)